Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Puerto Natales, en attendant Torres del Paine

Puerto Natales est une petite ville d'environ 20 000 habitants à 3h de bus au nord de Punta Arenas. Après notre passage en Tierra del Fuego, nous sommes restés 2 jours à Punta Arenas afin d'organiser un peu la suite. Nous avons ensuite passé 5 jours à Puerto Natales pour organiser le trek au Torres del Paine. 

Hostal Río Tyndall où nous avons séjourné à Puerto Natales

Hostal Río Tyndall où nous avons séjourné à Puerto Natales

Nous avons logé à l'hostal Rio Tyndall. Cet hostal nous a été recommandé par Eduardo, le propriétaire très sympa de l'hostal Independencia où nous étions à Punta Arenas. 

Elisabeth et Oscar sont très sympas également mais moins bavards qu'Eduardo ;)

 

La salle à manger de l'hostal avec le drapeau de la région peint sur le mur

La salle à manger de l'hostal avec le drapeau de la région peint sur le mur

Et la cuisine

Et la cuisine

Vue depuis la chambre

Vue depuis la chambre

Vue depuis le bord de mer (Seno Última Esperanza)

Vue depuis le bord de mer (Seno Última Esperanza)

Ancien embarcadère colonisé par les oiseaux dans le Seno Última Esperanza

Ancien embarcadère colonisé par les oiseaux dans le Seno Última Esperanza

Rue typique

Rue typique

En balade avec un Hollandais avec qui nous avons passé quelques jours avant le Torres del Paine

En balade avec un Hollandais avec qui nous avons passé quelques jours avant le Torres del Paine

Une jolie maison sur une des deux places

Une jolie maison sur une des deux places

Bière locale. Nous avons testé la blonde et celle au yerba maté. On a aussi testé la Natales d'une autre brasserie :)

Bière locale. Nous avons testé la blonde et celle au yerba maté. On a aussi testé la Natales d'une autre brasserie :)

Petit repas avant le départ pour Torres del Paine avec notre ami hollandais

Petit repas avant le départ pour Torres del Paine avec notre ami hollandais

Pour préparer le Torres del Paine, c'est un peu compliqué.  Comme en Tierra del Fuego nous n'avions pas accès à internet,  nous sommes obligés de nous organiser une fois sur place à Puerto Natales. 

La réunion quotidienne à 15h au Base Camp, nous donne quelques informations utiles. Le choix de l'itinéraire est confirmé et la réservation des campings commence. 

Depuis le 15 octobre, il est obligatoire de réserver ses campings dans le parc.Il faut savoir qu'il y a 2 compagnies privées (Vertice et Fantástico Sur) et la CONAF (organisme d'etat responsable des forêts et parcs nationaux) qui gèrent les logements dans le parc. Les sites de la CONAF sont gratuits mais très rudimentaires et les autres sont payants mais disposent de sanitaires et d'endroits chauffés où il est possible de s'abriter.

La difficulté des réservations tient au fait qu'il n'y a pas un mais 3 sites Web où faire les réservations. Il faut donc réserver sur un site en espérant que les autres sites ne seront pas complets entre temps. Cela occasionne un peu de stress, d'autant que le site de Vertice ne fonctionnait pas et que celui de Fantástico Sur ne permettait pas de payer en monnaie locale. On a donc directement été voir dans les agences en centre ville pour réserver. La CONAF était en grève le jeudi et vendredi, en congé le samedi et dimanche nous avons donc finalement réservé les campings gratuits par leur site Web.

Pour Vertice et Fantástico Sur, la réservation s'est passée sans encombres même si nous avons dû reporter notre départ de un à deux jours par rapport à ce que nous avions envisagé.

Les campings payants nous ont coûté $5000 et $8500 par personne.

Ensuite, il faut prévoir de réserver son billet de bus ($15000 aller-retour). Une Allemande avec qui nous avons sympathisé à l'hostal, nous a filé son billet retour qu'elle n'avait pas utilisé, ce qui nous a permis une petite économie. 

A cela il faut encore compter l'entrée dans le parc ($21000 par personne), le trajet en bateau ($18000 par personne)  et la navette pour rentrer aux bus en fin de trek ($3000 par personne). Bref, un trek en autonomie mais loin d'être bon marché.

Outre ces tracasseries organisationnelles, nous avons dû réfléchir à la nourriture car impossible d'acheter sur place vu les prix prohibitifs (3-4x le prix vu à Puerto Natales) et le choix limité. 

Nous sommes partis avec 7kg de nourriture et environ 30000kcal soit 3000kcal par jour et par personne. On a ainsi prévu de manger des céréales avec du cacao et de l'eau chaude le matin ainsi qu'un thé. Durant la journée on n'a pas prévu de repas mais des barres de céréales et des fruits secs plus pratiques au vu de la météo locale. Et le soir, c'etait des nouilles ou du couscous ainsi qu'une soupe en entrée et un thé histoire de se réhydrater correctement après la marche. 

Le calcul n'etait pas si mauvais car on est revenu avec presque rien.

On a aussi dû envisager la location d'un sac de couchage plus isolant car les nôtres ne sont confortables que jusqu'à 5 degrés ce qui n'est pas suffisant dans le parc. Marine utilisera donc nos deux sacs de couchage imbriqués tandis que Nico prendra un sac de location.

Voilà, résumé et photos du trek dans notre prochain article :)

Préparation pour le Torres: la bouffe !

Préparation pour le Torres: la bouffe !

Préparation pour le Torres: Marine se prend pour un pingouin

Préparation pour le Torres: Marine se prend pour un pingouin

7h, direction la gare des bus et en route pour 5 jours de rando en autonomie complète !

7h, direction la gare des bus et en route pour 5 jours de rando en autonomie complète !