Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nasca et ses fameuses lignes !

Encore une fois, on voyage de nuit pour arriver à Nasca. Cette fois encore avec la compagnie Cruz del Sur qui nous offre un grand confort. Apparemment,  leurs bus sont remplacés par lot de 50 tous les 3 ans. C'est pas fort dans l'optique d'un développement durable, mais pour la qualité du service et pour le confort, on n'est pas déçu. Ils poussent même le luxe à mettre des écrans tablette dans chaque dossier afin qu'on puisse regarder les films qu'on veut. On a même droit à une prise USB pour charger le téléphone. Bref, on arrive donc à Nasca aux alentours de 7h du matin. Premier constat en descendant du bus climatisé,  il fait chaud ici ! On voit qu'on est redescendu en altitude, fini le climat agréable de l'Altiplano. On se balade un peu en direction du centre et de notre hôtel. Il s'agit d'un hôtel plutôt économique puisque la nuit ne nous coûte que 25 soles pour 2 soit environ 7,20€ ! Difficile de trouver mieux ;)
On se renseigne sur les choses à faire dand le coin et principalement sur les fameuses lignes de Nasca qu'on admire depuis le ciel.
La compagnie Aeroparacas est la plus connue, on passe donc d'abord voir chez eux. Le type nous fait son speech et comme on est sympa, il nous propose 70$ US (on apprendra plus tard qu'une pote l'a fait à 80$ avec cette compagnie).
Pas totalement convaincus par le prix et par le speech, on passe voir une autre agence de l'autre côté de la route. Il s'agit d'Alas Peruanas. Le type nous explique le parcours et les géoglyphes que l'on va voir et nous propose d'emblée le vol à 60$. 
On réfléchit un peu, on retourne à l'autre agence pour essayer de négocier.  Le type se montre un peu moins sympa et ne baisse son prix que de 2$...
On opte donc pour Alas Peruanas.  Le départ est prévu pour 8h le lendemain. 

Le confort dans le bus de Cruz del Sur
Le confort dans le bus de Cruz del SurLe confort dans le bus de Cruz del Sur

Le confort dans le bus de Cruz del Sur

L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)
L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)
L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)

L'art typique de Nasca, coloré et très joli :)

On a testé l'inca kola qui appartient désormais aussi à Coca-Cola Company

On a testé l'inca kola qui appartient désormais aussi à Coca-Cola Company

L'église de Nasca, rien de bien exceptionnel L'église de Nasca, rien de bien exceptionnel

L'église de Nasca, rien de bien exceptionnel

Autres peintures murales sur les sites touristiques de la région Autres peintures murales sur les sites touristiques de la région Autres peintures murales sur les sites touristiques de la région

Autres peintures murales sur les sites touristiques de la région

Gélatine bizarre trouvée dans un supermarché... Apparemment ça se mange

Gélatine bizarre trouvée dans un supermarché... Apparemment ça se mange

La St Valentin ça se fête aussi ici et c'est kitche !

La St Valentin ça se fête aussi ici et c'est kitche !

Au petit matin, le vol est finalement reporté d'une heure à cause des conditions météo.
On passe à l'agence, on y laisse les sacs et on se rend compte qu'on est les seuls à partir à cette heure là. Le combi nous emmène à l'aéroport et fait un petit arrêt dans une boutique de poteries locales et traditionelles. C'est super joli mais malheureusement avec encore 4 mois et demi de voyage, difficile d'en emporter avec nous d'autant que ce n'est pas certain que ça survive à l'épreuve du sac à dos.
On arrive à l'aéroport, on termine les formalités administratives, on paye la taxe d'aéroport de 30 soles puis on attend un peu devant un documentaire sur les anciennes civilisations locales. Très intéressant mais on n'aura cependant pas le temps de tout visionner.
On nous appelle pour le check in, n'ayant pas pensé à ça, j'avais toujours mon Opinel dans ma poche. Il sera donc confisqué le temps du vol mais heureusement rendu juste après :)
On patiente encore un peu puis le copilote vient nous récupérer. 
On sera donc seuls dans l'avion avec le pilote et le copilote, grand luxe !
Le vol dure environ 30 minutes décollage et atterrissage compris. Durant le vol, on peut voir 14 géoglyphes. Un coup on tourne autour par la gauche et un coup on tourne autour par la droite. Autant dire qu'il faut avoir l'estomac bien accroché. 
La signification des géoglyphes n'est toujours pas certaine, on parle même de pistes d'atterrissage pour les extraterrestres !
Le vol se passe bien et le pilote et co-pilote sont sympas. On est quand même heureux qu'il ne dure pas plus longtemps ;)
On reprend le combi qui nous ramène à l'agence. On récupère nos sacs et on prend directement le bus Cruz del Sur vers Ica.

Notre avion, pilote et co-pilote ;)
Notre avion, pilote et co-pilote ;)Notre avion, pilote et co-pilote ;)
Notre avion, pilote et co-pilote ;)Notre avion, pilote et co-pilote ;)

Notre avion, pilote et co-pilote ;)

Pour voir les figures, ça penche. Une fois à gauche,  une fois à droite,  de quoi bien secours l'estomac ;)

Pour voir les figures, ça penche. Une fois à gauche, une fois à droite, de quoi bien secours l'estomac ;)

Araignée, cosmonaute,  bébé condor, colibri et baleine
Araignée, cosmonaute,  bébé condor, colibri et baleineAraignée, cosmonaute,  bébé condor, colibri et baleine
Araignée, cosmonaute,  bébé condor, colibri et baleineAraignée, cosmonaute,  bébé condor, colibri et baleine

Araignée, cosmonaute, bébé condor, colibri et baleine

Vue de Nasca depuis l'avion

Vue de Nasca depuis l'avion